0 Partages

Bénédicte Philippon

Sortie du Conservatoire Royal de Bruxelles en 2007, Bénédicte explore divers genre théâtraux et cinématographiques avant de trouver sa place dans la comédie.  Elle commence à écrire des spectacles en duo comme « Labyrinthus Female » (un spectacle explorant l’univers féminin) « L’Amour vous va si bien » et « La véritable histoire de… enfin presque ! » un spectacle portant sur l’Histoire, ses contes et ses légendes.  En 2009, elle entre dans « L’Agence Tous Rires » et réalise avec eux une demi-douzaine de spectacles. De 2010 à 2012, elle fait partie de la compagnie du « Dit des gueux » qui organises des spectacles médiévaux et s’illustre dans divers rôles, comme dans « Sylvia » au théâtre de la Valette où elle interprète le rôle-titre qui n’est autre qu’un petit caniche français qui sème la pagaille dans un couple de retraités.

Ses dernières créations « Le Marteau des sorcières » et « Bidiba Bidibou » furent toutes deux jouées en 2012.  Cette même année, elle écrit interprète son premier one-woman show « C’est par où la sortie ? », mis en scène par Mélissa Pire.

A côté du théâtre, Bénédicte fait également beaucoup de cinéma (une vingtaine de courts et long métrages) et de la télévision (dernièrement dans l’émission « On ne demande qu’à en rire » sur France2).

Elle travaille également sur plusieurs projets bien différents et explore d’autres domaines tel que le chant, l’improvisation, le doublage, la voix-off et la radio (de 2012 à 2013, dans l’émission Bel RTL comédie, présentée par Fabrice Brouwers et elle vient de gagner le prix du Cinepoket pour son court-métrage : « The anderson Family ». C’est la première fois qu’elle rejoint la compagnie pour un spectacle et elle s’intègre à la maison comme si elle avait toujours été là…